Carnaval de Rio de Janeiro: qu’en est il de la sécurité?

Avant de pretendre assister à cela sans se faire voler, il faut respecter quelques consignes de sécurité!
Avant de prétendre assister à cela sans se faire voler, il faut respecter quelques consignes de sécurité!
.

Le carnaval de Rio de Janeiro est un événement mondial, qui a depuis bien longtemps franchit les barrières du Brésil pour parvenir à même se faire une place parmi la culture française. Février, le mois du carnaval de Rio de Janeiro est aussi celui du carnaval de Nice en France avec hélas l’atout du climat en moins! En France néanmoins la sécurité dans la plupart des villes du territoire national est automatique, alors qu’au Brésil, loins des clichés que vous vendent les médias et même vos rêves, il y a un réel risque d’insécurité. Zag va vous aider à y voir plus clair!

Au Brésil, les favelas ne sont jamais loin, surtout dans le quartier où se trouve le Sambodromo de Rio de Janeiro
Au Brésil, les favélas ne sont jamais loin, surtout dans le quartier où se trouve le Sambodromo de Rio de Janeiro
.

Pourquoi faut-il autant se méfier au Brésil? Vous l’avez certainement lu dans les précédents articles, le Brésil bien qu’il soit en passe de devenir une grande puissance économique connait hélas des problèmes de sécurité essentiellement liés aux condition de vies inégales entre les populations et des problèmes liés au narco-trafic qui en découle. À Rio de Janeiro il y a un déphasage entre les quartiers dits riches de Copacabana, Ipanema, Leblond et le centre avec les favélas dont les plus dangereuses se situent au nord de l’aire communale de Rio de Janeiro avec à l’ouest Rocinha qui est la plus grande favéla d’Amérique du sud!

Afflux massif sur la plage lors d'un carnaval de rue, restez vigilants si vous voous retrouvés plongé ainsi dans la foule.
Afflux massif sur la plage lors d’un carnaval de rue, restez vigilants si vous vous retrouvés plongés ainsi dans la foule.
.

Face à cela durant la période du carnaval de Rio de Janeiro d’une durée de deux semaines, la cité Carioca voit arriver un flux intense de touristes, autant brésiliens qu’étrangers avec le pouvoir d’achat qui va avec. En une semaine cette déferlante ponctuelle de 800000 carnavaliers dépensera sur le territoire de la ville de Rio de Janeiro entre 400 et 740 Millions d’€uros. De quoi attiser les convoitises, alors que le niveau de vie est très cher à Rio de Janeiro, proche de celui observable à Paris et que le salaire minimum est de R$600 (soit environ 225€).

Au niveau de la sécurité, la Police Militaire veille au grain avec des centaines d'unités mobiles.
Au niveau de la sécurité, la Police Militaire veille au grain avec des centaines d’unités mobiles.
.

Pour assurer la sécurité du carnaval de Rio de Janeiro, la préfecture de l’état de Rio de Janeiro emploie chaque année les grands moyens, près de 12000 policiers sont en moyenne affecté à la sécurité globale, un autre organisme, le SEOP (Secretaria Especial da Ordem Pública, Office spécial de l’ordre publique) à la main sur 560 caméras qui surveillent les points principaux de Rio de Janeiro. L’effectif de cette branche de la mairie de Rio compte près de 2100 personnes, incluant la garde municipale. Plus original, une surveillance aérienne est réalisée par des dirigeables d’une longueur de 30 mètre qui agissent comme des drones, bardé de caméra et sans pilote, ce silencieux cigare électrique se fond dans l’obscurité et permet d’anticiper la plupart des incivilités.

Si vous ne connaissez pas le Brésil, ne vous perdez jamais dans pareille rue alors qu'il fait nuit!
Si vous ne connaissez pas le Brésil, ne vous perdez jamais dans pareille rue alors qu’il fait nuit!
.

Pourtant malgré cet incroyable dispositif de prévention, le carnaval de Rio de Janeiro possède des failles de sécurité donnant lieu à des zones d’insécurité dont la plupart des victimes sont des touristes étrangers. À l’intérieur du Sambodromo, lieu où se déroule le défilé du carnaval de Rio de Janeiro, la sécurité est au maximum, les entrées sont filtrées, il faut avoir une entrée et des agents de sécurité sont disposés un peu de partout dans le Sambodromo. Il est possible de réaliser des photos sans grand danger si vous êtes munis d’un appareil photo reflex, tout comme immortaliser la scène en amoureux(euse) avec sont smartphone ne pose pas plus de problème.

Continuer tout droit pour aller jusqu'a l'eglise, meme de jour peux etre dangereuse dans ce genre de configuration de rues étroites.
Continuer tout droit pour aller jusqu’à l’église, même de jour peux être dangereuse dans ce genre de configuration de rues étroites.
.

Le problème reste l’accès au Sambodromo! Car ce dernier est situé dans la zone nord de Rio de Janeiro, à proximité du célèbre stade de Maracanã, mais aussi par prolongement à proximité de la zone nord où débutent d’immenses favélas. Faire la jonction entre la sortie du métro voir même le lieux où le taxi pourra vous déposer est la partie pouvant comporter le plus de risques si vous n’adoptez pas quelques règles bien simples de sécurité. Évitez de porter des bracelets, des colliers et autres bagues mêmes si c’est du toc! Les voleurs, pensant qu’il s’agit d’or dont le prix flambe actuellement, pourraient vous prendre pour cible à l’occasion d’un vol à l’arraché. Évitez aussi les vêtements de valeur, une marque qui coûte très cher au Brésil et qui emporte la faveur des jeunes est la marque Oakley, dont un simple T-Shirt peux se vendre R$190!!

Voici de potentiels voleurs, les groupes de jeunes issus des favélas sont à l'affut d'une cible facile.
Voici de potentiels voleurs, les groupes de jeunes issus des favélas sont à l’affut d’une cible facile.
.

Au niveau de l’électronique, si vous allez faire des photos et que vous avez un reflex ne le sortez surtout pas! Laissez le dans un sac à dos de préférence banal que vous pouvez porter coincé sous le bras tout en sécurisant constamment une des bretelles, ne faites pas l’erreur d’apporter un sac du type “photographe” trop aisément reconnaissable de loin. Pour vos papiers emportez seulement le stricte nécessaire, laissez votre passeport à l’abri à l’hôte, saisissez vous de la copie et du papier délivré par le contrôle de l’immigration, n’emportez pas de grandes sommes d’argent, pas plus de R$100, évitez les portes monnaies de grande taille et le sac banane apparent, l’astuce reste de porter un sac banane derrière le pantalon! Au niveau des chaussures, préférez les chaussures fermées si vous êtes sensibles des pieds, lors du contrôle du badge d’entrée cela risque de bousculer et vous risquez de vous faire marcher sur les pieds.

Les grandes avenues du centre de Rio de Janeiro en journée sont généralement sures.
Les grandes avenues du centre de Rio de Janeiro en journée sont généralement sûres.
.

Dernière étape: la monnaie factice, avec seulement R$50 (environ 18-20€). Dans le cas où vous vous faites braquer avec violence sous la menace d’une arme n’opposez pas de résistance:préférez-vous vous défaire du porte monnaie factice et des R$50 ou de vous faire blesser ou de perdre plus, sauf si vous êtes Chuck Norris! Autre détail, bien que les nuits brésiliennes soient douces, lors des bains de foule et notamment lors du passage aux entrées du Sambodromo l’attente peut être longue et la chaleur humaine insupportable pour les personnes sensibles au chaud.

Autre detail, sanitaire celui-la, achetez des boissons seulement aux vendeurs accrédites et badgé, tel celui-ci!
Autre détail, sanitaire celui-la, achetez des boissons seulement aux vendeurs accrédites et badgés, tel celui-ci!
.

Mais une fois installé dans votre bloc les ennuis sont derrière vous! La température redevient correcte, la sécurité est maximale, il ne vous reste plus qu’à profiter de la magie du carnaval de Rio de Janeiro! et à rester tout de même un peu vigilant durant le spectacle! Le seul point sensible reste le transfert à pied entre le Sambodromo et le métro où votre taxi. Préférez marcher en groupe, ne montrez pas que vous avez peur et si jamais vous sentez une odeur de poivre ou que vos yeux vous piquent, prenez la tangente, car une diversion est en cours pour tenter de voler des gens! Ils sont tout de même malin ces malfrats, mais avec les armes que je vous ai donné vous voilà prêt à ne pas vous faire plumer lors du carnaval de Rio de Janeiro! Boa Carnaval do Rio!