Gay Pride de Bruxelles 2013: après le défilé la fête continue!

 

.

Le cortège de la Gay Pride de Bruxelles s’est élancé à l’assaut des rues du vieux Bruxelles aux environs de 14h pour environ 4h30 de fêtes non stop durant le circuit emprunté par de nombreux chars pour le plus grand plaisir de tous. Ainsi tout le monde était convié à faire la fête peu importe la couleur de peau et le fait d’être homo, bisexuel, transsexuel: Tout le monde était au même niveau d’égalité durant cette magnifique journée libératoire pour les uns et authentique à ne surtout pas manquer sous aucun prétexte pour les autres.

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-441.

Aux environs de 18h30 avec le passage du dernier char Gay Pride de Bruxelles suivit de près par les équipes  de nettoyage de la ville de Bruxelles, on aurait pu croire que la fête était terminé. En effet, 200M avant le dernier virage conduisant sur l’avenue où figure la bourse de Bruxelles, chacun des chars réduisait progressivement la musique pour ensuite totalement la couper. De quoi provoquer l’incompréhension pour les participants effectuant cette Gay Pride de Bruxelles en baptême. Pourtant nul besoin de s’alarmer, il suffisait de marcher un peu!

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-498.

A l’instar de la Gay Pride de Paris, Il y avait bel et bien une scène qui offrait un concert gratuit. C’était le concert de la Gay Pride de Bruxelles, situé juste au pied de l’imposant immeuble de la Bourse de Bruxelles dont les colonnes ont été chacunes décorée d’une des couleurs de l’arc-en-ciel formant ainsi en toile de fond un énorme rainbow flag, le symbole de la communauté homosexuelle. A la grande différence du concert habituel de la place de la Bastille faisant suite à la gay pride de Paris celui de la Gay Pride de Bruxelles était tout simplement différent sur plusieurs plans.

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-458.

D’une part il faut remarquer la tolérance des riverains, la scène du concert de la Gay Pride de Bruxelles se trouve située en plein milieu du centre ville de Bruxelles, au milieu d’une des avenues principales. Ces derniers ainsi que la municipalité tolèrent l’événement jusqu’à 22h30! Cela laisse suffisamment de temps aux DJs et aux organisateurs pour s’exprimer.

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-484.

Un des aspect sympathique de cette touche finale de la Gay Pride de Bruxelles reste l’interactivité. De loin vous pouvez peut-être penser que les personnes en train de danser des deux cotés de la scène du DJ sont des danseurs professionnels? Vous vous tromper! l’Organisation laisse la possibilité au public, à une petite poignée d’heureux élus d’accéder sur les marches de la Bourse de Bruxelles et ainsi avoir un point de vue imprenable sur la dizaine de milliers de personnes concentrées sur le boulevard Anspach. Mais ce n’est pas tout!

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-520.

En plus des jets de confettis réalisés par deux canons à CO2 le public à un petit peu bullé le temps de changer de DJ! D’énormes ballons de baudruche furent lancés au sein de la foule ce qui avait pour résultat d’amuser tout le monde: Pendant de longues minutes ces énormes bulles d’air volaient et rebondissaient sur l’audience que ne manquait pas de les ré-expulser vers des directions totalement aléatoires. Au niveau des Djs il n’y avait rien à redire! Lors du début de soirée Pierre Josh et Junio Cortez se sont tous deux relayés avec pour mission de faire danser tout le monde!

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-534.

Une excellente soirée qui pour les plus téméraires pouvait encore continuer dans les nombreux petits bars situés dans les vieilles rues où chacun des établissements avaient sorts un bar temporaire, le tout copieusement arrosé de décibels servis par une sonorisations installée tout le long de la rue. Maintenant vous n’avez plus d’excuse pour ne pas venir à la Gay Pride de Bruxelles, elle mérite largement le détour!

gay-pride-bruxelles-2013-16-eme-edition-588

 

 

.