Happy-Art : un nouveau mouvement d’art contemporain est né !

Je vais partir d’un constat très simple ! rendez-vous aux heures de pointe sur les Champs-Élysée. Vous verrez bon nombre de voitures pare-choc contre pare-choc avec des conducteurs en train de pester contre ces piègeux embouteillages… en comptant le nombre de voitures, vous remarquerez que nombre d’entre elle se ressemblent et se mêlent à la couleur du ciel Parisien typique : le gris tout tristounet !

Oui, c’est bien un constat, nos voitures sont de couleurs tristounettes, le noir fait sobre soit-disant, le blanc allonge mentalement la calandre du véhicule tout en donnant une touche maculée… c’est dans l’air du temps des tendances automobiles. Risquer d’aller à l’encontre de ce courant d’idées nous met hors-norme… car sur la plus belle avenue du monde, vous compterez que trop peu de voitures aux couleurs gaies contrastant avec la morosité ambiante !

Tableau Mouvement Happy-Art

Prenez le métro, la ligne 1 à Paris le matin en direction de la défense. Bien qu’il fasse bon dans les rames, vous avez l’impression de vous croire au beau milieu de la banquise avec une armée de pingouins portant un costume aux couleurs très manichéennes ! dans l’art la tendance du 21ème siècle semble s’apparenter et se construire sur cette même tendance : une morosité couplée au minimalisme et au misérabilisme.

Pourtant il existe une bonne exception, une tendance à contre courant ! En posant votre regard sur un tableau Happy-Art vous vous sentez déjà beaucoup mieux ! Toute cette couleur, cette gaieté et la joie de vivre qui est retranscrite dans les tableaux contrastent totalement avec la morosité, voire même la routine issue du “train-train” quotidien ! l’Happy-Art est un nouveau mouvement d’art contemporain, ayant pour père Guy Sénécal.

Cet artiste de talent, basé à Sanary dans le Var ( sud de la France non loin de Toulon ) est à la tête d’un collectif d’artistes issus de l’art singulier ” j’ai décidé de m’entourer uniquement des meilleurs” confie Guy, pour la peine il s’est entouré de peintres et sculpteurs tels que Disle, Cuadros, Guallino, Chenu, Liotard, Dubeau et Terez pour citer les principaux.

l’Happy-Art est un mouvement d’art qui attire, séduit et convoitise l’intérêt d’acheteurs dans la France entière et même depuis peu dans le monde entier. Comme la mémoire collective le dit ” petit à petit l’oiseau fait son nid ” l’oiseau de Guy n’en a pas fini d’amonceler les brindilles ! Quel oiseau ? regardez de plus près ses œuvres, il apparait dessus systématiquement !

vous pouvez par ailleurs pour avoir plus d’informations, vous rendre sur le site officiel du mouvement : www.happy-art.fr