L’Orchestra Voadora: décollage au carnaval de rue de Rio de Janeiro 2016.

L’Orchestra Voadora: décollage au carnaval de rue de Rio de Janeiro 2016.

À quelques arrêts de métro au départ d’Ipanema et du terminal Général Osório, vous arrivez à Botafogo. Botafogo quartier commerçant où se trouve la plage de Flamengo d’où vous pouvez avoir un très sympathique point de vue sur le pain de sucre en dépit de la pollution des eaux de baignade. Lors du carnaval de rue de Rio de Janeiro 2016 vous avez été 80000 à assister au spectacle d’un OVNI musical. La folia comme surnomment avec affection les brésiliens ces gigantesques fêtes de rue gagne ici près de 70000 spectateurs par rapport au précédent sujet dédié au bloc de rue Rio Maracatu à Ipanema.

L'Orchestra Voadora: décollage au carnaval de rue de Rio de Janeiro 2016. 14

Les proportion de L’Orchestra Voadora, l’orchestre volant en français sont phénoménales. Au décollage sous un soleil de plomb à 15h à Attero de Flamengo c’est un parterre de 10 acrobates, 80 échassiers et pour la musique comptez sur la présence de 350 percussionnistes. La fête de rue au format XXL qui au niveau du repertoire musical ça alterne entre les hymnes célèbres de Mickael Jackson tout en passant par Tim Maia sans oublier ferro velho (littéralement vieille feraille, désignant un casse à automobile) un rythme issu de leur propre répertoire.

L'Orchestra Voadora: décollage au carnaval de rue de Rio de Janeiro 2016. 19

Preuve de l’intérêt du public toujours croissant, la fréquentation en forte hausse de ce groupe d’artistes. Passant de 40000 spectateurs lors de leur premier carnaval de rue à Rio de Janeiro à 60000 l’an dernier et au moins 80000 personnes à les suivre sur les larges boulevards de Rio de Janeiro fermés pour l’occasion. Du soleil, de la bonne ambiance au coeur d’une des villes les plus emblématiques. Et dire qu’à une semaine près cette folle ambiance aurait été plombée par la pluie!

 

A lire aussi: