La fête des lumières 2014: rayonnement d’enfance

La fête des lumières 2014: rayonnement d’enfance


C’est dire que le temps passe vite d’une année sur l’autre! La fête des lumières 2014 est déjà là!  Un événement couvert par zag-rider.com depuis 2011, dans l’idée d’insuffler à votre site Web une agréable parenthèse artistique avec une pointe d’hiver couplée à la magie de Noël qui va avec. De nouveau présent cette année,  je vous propose de découvrir ou redécouvrir la fête des lumières 2014 avec toujours plus de reportages agrémentés d’images et de vidéos. À l’exception de l’édition 2012 cela fait seulement trois éditions de la fête des lumières que couvre zag-rider.com, une goutte d’eau à comparer à l’histoire de cet événement.

fete-lumiere-lyon-2014-panorama02249731

La fête des lumières est intimement liée à la basilique de Fourviere. Cet édifice religieux domine la ville de Lyon et vous allez le voir en image est un édifice de choix à mettre en avant, notamment lors de la fête des lumières 2014 avec une énorme boule à facette. Au delà de la discorde et du côté pouvant outrer les religieux extrêmes et autres conservateurs, cette houle disco placée temporairement au centre les deux tours de la basilique résume finalement à elle seule ce qu’est la fête des lumières 2014: un événement festif représentatif de l’identité de la ville, mais pas que!

photo-fete-des-lumieres-lyon-scintillance-2014-73984693

En effet, tout débuta à la basilique de Fourvieres au 19 ème siècle. Le 8 septembre 1852, il est décidé de placer au sommet du clocher de la basilique de Fourvieres une statue dorée de Marie. Cette dernière ne rayonna finalement pas tout de suite en guise de symbole religieux sur le point culminant de la ville de Lyon. À l’époque le barrage de Génissiat régulant la fureur du Rhône n’existait pas. En conséquence suite à d’intenses pluies, la ville de Lyon essuya une énième inondation, le malheur et la tristesse s’abattent encore sur la capitale des Gaules après les révoltes successives de 1831, 1834 et 1848. Face à cela, la décision fut prise d’installer l’étincelante statue de la vierge Marie au sommet de la basilique le 8 décembre de la même année. Date coïncidant avec la journée mariale de l’immaculée conception. Malgré le mauvais temps, la ferveur des lyonnais n’était pas entamée. Ces derniers illuminèrent leurs balcons avec des bougies. Une véritable ferveur populaire était née, l’évêque prévenu se rendit à sa fenêtre et ne pouvait que constater avec émotion la beauté de la ville resplendissante de lumière,  la fête des lumières était née.

fete-des-lumieres-2014-lyon-hi-striker-15179473

La fête des lumières 2014 rend ainsi en quelque sorte hommage en faisant signe au passé avec un symbole de notre époque. Oui, le monde entre temps a bien changé, des objets plus lourds que l’air créés par l’homme volent, l’invention par le Lyonnais St Exupéry de l’aéropostale n’avait rien de diabolique et des milliers de personnes se déplacent de continents en continents dans les airs accrochés à des ailes aussi fines que des lames de rasoir. Oui, le monde a bien changé et la fête des lumières 2014 est même devenue un événement mondial dans une France où le clergé est séparé de l’état, ironie du sort le lendemain de la fête des lumières de 1905, le 9 décembre 1905.

55-fete-des-lumieres-2014-lyon-boules-feu-jacobins-12990423

Pour autant de nos jours la fête des lumières 2014 n’oublie pas nécessairement sont attache religieuse, un énorme « Vive Marie » éclairé par les LED jouxte la cathédrale de Fourviere, les églises ont leur portes ouvertes et sont ornées de lumignons, tandis que des églises évangéliques profitent de la trop belle occasion qu’est la dense fréquentation de la fête des lumières 2014 pour tenter harponner les passants avec des propos passéistes poussiéreux qui ne font pas long feu depuis l’accès globalisé à la culture et au savoir…

fete-des-lumieres-2014-lyon-place-des-terreaux-55662880

La culture, l’art, le savoir la technique et une pointe de sagesse sont les ingrédients  de la fête des lumières 2014. Avec l’avènement de l’ordinateur et des vidéo projecteurs les spectacles présentés à la fête des lumières 2014 sont toujours plus immersifs et ingénieux. L’interactivité fait même son apparition sur les façades du palais de justice et la portée de la passerelle enjambant la Saône: les visiteurs de la fête des lumières 2014 deviennent acteurs de l’illumination de ces édifices via l’attraction HI STRIKER, le jeu de la mailloche en français.

photo-fete-des-lumieres-lyon-j3-2014-49949570

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, c’était bel et bien l’émotion qui possédait les visiteurs passant aux environs de la place Bellecour et tombaient sous le charme de Laniaka, spectacle signifiant en hawaïen « horizon céleste » traduit sur la façade des immeubles de la place Antonin Poncet par cette magnifique fresque animée témoignant de l’épopée de notre univers. Parlant d’étoiles et d’univers le petit prince n’était pas bien loin. Sur la place Bellecour un hommage aux 70 ans de la disparition d’Antoine de St Exupéry nous rappelait le génie de cet aviateur, aventurier et poète.

photo-fete-des-lumieres-lyon-scintillance-2014-17399607

Dans un registre plus léger, il fallait vous orienter en direction de la place des Terreaux. Avec une transition vers l’enfance à la place des Jacobins, la régression était totale sur la place de la comédie où les Anooki et leur pitreries accomplies sur la façade de l’opéra de Lyon ne pouvait que vous faire rire et sourire. Juste à côté, à la place des Terreaux, la réputation de la fête des lumières 2014 de Lyon se construisait à l’étranger via la très plébiscitée mise en lumière de la façade de l’école des beaux arts « Terreaux lumière » dont les touristes venus du monde entier ne perdaient pas une miette avec leur appareil photo.

photo-fete-des-lumieres-lyon-scintillance-2014-10997244

La fête des lumières 2014 ce n’est plus que des lumignons et quelques illuminations, c’est un véritable univers artistique, tremplin pour de nombreux artistes français dont on fait appel à l’étranger pour leur talent. Ainsi les Anooki se produiront au Japon le jour de l’an, l’an dernier,  l’attraction interactive qu’est HI STRIKER lors de cette fête des lumières 2014 fut reproduite adossée sur une tour dans le désert des EAU à Dubaï. Fort de son succès la fête des lumières 2014 c’est aussi une belle aventure économique pour les nombreuses entreprises lyonnaises qui dépendent de l’événement. Au delà de l’événementiel nombreux sont les hôtels et restaurants qui se frottent les mains à l’arrivée de l’événement. C’est sans parler des tours opérators et de l’industrie du voyage. La fête des lumières 2014 contrairement à la première édition s’est déroulée au sec et avec des températures moins froides qu’en 2013, de quoi encore booster le succès de la fête des lumières 2014. On attend désormais avec impatience l’édition 2015.

Toutes les photos de la fête des lumières 2014 sont ici:

 

 

A lire aussi: