Technoparade 2013: la pluie s’invite à la fête et au 15emeanniversaire

.
Joyeux anniversaire à la Technoparade, l’édition 2013 est celle du symbolique 15eme anniversaire du plus grand festival électronique de rue français. Pour en 1998 la Technoparade était encore loin d’avoir l’image qu’elle a aujourd’hui! À l’époque la musique électronique avait mauvaise presse et rimait populairement avec toxicomanie et autres marginaux de la société. Il est vrai que la Technoparade a vu le jour en guise de “soutien” à certains rave parties qui n’avaient pas obtenues l’autorisation d’avoir lieu.

technoparade-2013-71027004.

Mais avant tout la Technoparade s’est calquée sur le modèle allemand de la Love Parade, événement qui hélas n’a plus lieu suite à un tragique accident ayant conduit à la mort de plusieurs participants. En 15ans la Technoparade a évoluée et elle s’est professionnalisé, avec l’aide des sponsors, les chars sont toujours plus grand, plus beaux et bien sonorisés. De plus la Technoparade marque un point de passage obligé pour les plus grands DJs français.

technoparade-2013-72129100.

Anniversaire pluvieux, anniversaire heureux? Hélas la pluie n’est pas le complice idéal des organisateurs de la Technoparade, l’association technopol, qui rassura sur les réseaux sociaux les spectateurs, en indiquant que malgré la pluie la Technoparade 2013 aura lieu. Une édition 2013 qui débuta sur la place de la République, nouvellement aménagée en un espace davantage piétonnier. C’est depuis la place de la république que se sont élances les chars de la Technoparade en direction de la place d’Italie avec un passage par la place de la Bastille vers 13h30.

technoparade-2013-18697151.

Déjà vers 12h quelques irréductibles de la Technoparade s’étaient déjà donnés rendez-vous sur la place de la République malgré une fine pluie qui était sur le point de s’arrêter d’après les dires du radar météo. Le bien nommé “Solar Sound System” était en place avec des panneaux solaires qui avaient bien du mal à alimenter les platines du DJ. Qu’à cela ne tienne et pour se réchauffer une poignée de braves se sont relayés sur des vélos abrites de la pluie par un drôle de parapluie pour fournir symboliquement l’énergie à la force de leur mollets.

technoparade-2013-39443838.

Vers 12h30 le convoi des chars de la Technoparade arrivait par l’avenue de la république, créant soudainement une déferlante humaine en direction du premier char, celui de l’association Technopole qui arborait sur ses flanc fièrement “Technoparade 15ans”. Une vague de jeunes participants qui aux premiers abords attira l’attention des forces de l’ordre encadrant l’événement pensant qu’il s’agissait d’un débordement et non pas d’un simple mouvement de foule pacifique.

technoparade-2013-38765136.

Alors que le ciel était hélas encore indécis, livrant par instant de courtes mais brèves averses, sur la place de la République, derrière le char d’ouverture de la Technoparade un drôle de manège prenait place: les bénévoles de la Technoparade étaient en train de construire un temporaire mur d’enceinte érigé avec de symboliques cartons imitant des hauts parleurs, le tout sous le regard du très cool Jack Lang. Lui même père de la fête de la musique et des journées du patrimoine qui ont lieu en cette même journée.

technoparade-2013-05324311.

Il est fréquent de voir Jack Lang sur des manifestations appréciées par la jeunesse, lui même aimant les jeunes et malheureusement bon nombre d’entre eux ne savaient même pas qui il était! Peut-être à cause de l’inauguration imminente de cette 15eme Technoparade, prête à s’engouffrer dans le boulevard du Temple en direction de la Bastille et de la place d’Italie. Avant de débuter, un drôle de rituel eu lieu: les organisateurs vêtus d’une façon glauque avaient actionnés des fumigènes alors qu’un des membres déguisé en Napoléon était sur le point de lâcher les fêtard et de leur laisser traverser de façon symbolique le mur du son pendant que Jack Lang se mettait en sécurité!

technoparade-2013-19869298.

Le top départ de la Technoparade 2013 était donné, le cortège avançait lentement en direction du sud de Paris avec pour le moment un arrêt des précipitations. Les trois chars de tête étaient les plus populaires alors qu’en fin du cortège la foule était moins dense, voir même presque absente! La pluie en à refroidit plus d’un! Et hélas à deux pas de la Bastille la météo devient maussade avec le retour d’une averse d’une durée de 15min.

technoparade-2013-01056180.

En avant dernière position le char Sound of Carthage ne trouvait pas d’audience, c’était dommage! Ce char avait largement mérité sa place en début du cortège aux côtes du très populaire char de Republic. À proximité d’autres chars passaient de la musique plus particulière dans le style des raves parties et avec elle se déhanchaient de manière déconstruite de drôle de personnages, qu’un agent du renseignement avait apparemment pour mission de surveiller, armé d’une petite caméra au poing pour filmer d’éventuel dérapages alors qu’il avait l’oreille droite rivée au téléphone…

technoparade-2013-13361296.

Il y eu quelques dérapages hélas cette année à la Technoparade, il furent rapidement maîtrisés par les forces de l’ordre venues en nombre. Le grand problème de la Technoparade reste l’incivilité d’une partie des participants, mineurs pour la plupart, chargés comme des portes avions ebêtes par d’autres substances qui trouvaient “fun” de démolir le mobilier urbain, de sauter à pieds joint sur les toits des arrêts de bus et de “défoncer” tel leur état la signalétique… Encore plus minable, ces jeunes idiots qui provoquaient les nombreux CRS présents en marge du cortège avec des attitudes et autres remarques déplacées, heureusement ces derniers avaient un sang froid éprouvé!

technoparade-2013-68637388.

Peu de temps après le passage de la place de la Bastille sous un déluge de “bonbon” gracieusement jetés du char d’un des sponsors c’est hélas la pluie qui fit suite… Alors que la Technoparade et son cortège festif devenait de plus en plus alcoolisé pour certains après le passage du pont d’Austerlitz, le pluie qui devenait graduellement de plus en plus forte de faisait pas chuter la motivation d’une partie des troupe, alors que la place d’Italie est toute proche.

technoparade-2013-95762648.

Néanmoins le final fut rythmé par cette question: “où est le métro?” Bon nombre des spectateurs las des hydrométéors toujours plus nombreux qui les mouillaient jusqu’aux os quittèrent le parcours de la Technoparade. La Technoparade avait 15ans aujourd’hui, mais est-ce que l’on pourra être en mesure de célébrer la 20ème édition? Car hélas, malgré les précautions prises par les organisateurs et les forces de l’ordre les dégâts et autres dommages collatéraux ne cessent d’avoir lieu. Cela des suites d’une jeunesse qui se cherche et qui hélas pour se faire affronte les limites du système et vient endommager cette file de voitures stationnées sur le parcours. Fort heureusement tous les participants de la Technoparade ne sont pas ainsi, mais hélas le comportement de certains risque de nuire à l’existence de la Technoparade dans le futur si rien ne change!

.